Israël, un petit pays doté d’une riche tapestry culturelle, historique et spirituelle, est une destination qui fascine les voyageurs du monde entier. Il est particulièrement captivant de visiter ce pays pendant les hautes fêtes, une période où les traditions juives se manifestent dans toute leur splendeur et leur signification. Les hautes fêtes, souvent appelées les « Jours redoutables », sont constituées de Rosh Hashanah, le Nouvel An juif, et de Yom Kippour, le Jour des Expiations.

Table des matières

L’atmosphère unique de Rosh Hashanah

Lorsque l’on parle du Nouvel An, on pourrait penser à des feux d’artifice, à des festivités et à des célébrations débordantes. Cependant, Rosh Hashanah, bien que joyeux, possède une dimension spirituelle profonde. Les rues de Jérusalem et d’autres villes d’Israël se remplissent de familles se rendant à la synagogue, portant leurs plus beaux vêtements. La sonnerie du shofar, un instrument fabriqué à partir d’une corne de bélier, retentit dans l’air, invitant à la réflexion et au renouveau.

Visiter Israël pendant cette période, c’est avoir l’opportunité d’assister à des prières collectives au Mur des Lamentations, de participer à des repas festifs où le pain rond tressé (challah) et les pommes trempées dans le miel sont servis, symbolisant l’espoir d’une année douce et prospère.

Le solennel Yom Kippour

Dix jours après Rosh Hashanah, Yom Kippour est observé. C’est le jour le plus sacré du calendrier juif, un jour de jeûne, de prière et de repentance. En cette journée, Israël se transforme. Les rues, habituellement animées par le trafic et les activités quotidiennes, deviennent silencieuses. Les voitures, les radios, même les téléviseurs sont éteints, créant une atmosphère de contemplation et de paix. Les enfants en profitent pour se déplacer à vélo dans les rues vides, offrant un spectacle à la fois surréaliste et magnifique.

L’expérience touristique pendant les hautes fêtes

Pour un touriste, ces fêtes peuvent offrir une expérience culturelle inégalée. De nombreux hôtels proposent des packages spéciaux pour les voyageurs, y compris des repas traditionnels et des opportunités de participer à des cérémonies. C’est également le moment idéal pour déguster la cuisine israélienne traditionnelle, riche et variée.

Cependant, il est essentiel de planifier à l’avance. De nombreux sites touristiques peuvent être fermés ou avoir des horaires réduits pendant ces fêtes. De plus, étant donné l’importance religieuse de cette période, il est crucial de faire preuve de respect et de sensibilité. Habillez-vous modestement, en particulier si vous prévoyez de visiter des lieux religieux, et informez-vous des coutumes locales pour éviter tout faux pas.

Où séjourner en Israël pendant la saison des hautes fêtes ?

Lorsqu’il s’agit de séjourner en Israël pendant la saison des hautes fêtes, les options d’hébergement sont variées et adaptées à tous les goûts et budgets. Les hautes fêtes, attirant tant de fidèles et de touristes, mettent certaines villes en pleine effervescence. Il est donc crucial de choisir le bon endroit pour maximiser votre expérience. Voici quelques recommandations:

1. Jérusalem: Pour une immersion spirituelle

  • Hôtels de Luxe: Le King David Hotel est l’un des hôtels les plus emblématiques de la ville, avec une vue imprenable sur les remparts de la vieille ville. L’Herbert Samuel est une autre option luxueuse, offrant une expérience moderne au cœur de la ville.
  • Hôtels Boutique: Villa Brown Jerusalem et The American Colony Hotel sont des havres de paix, alliant charme historique et confort moderne.
  • Hébergement économique: Abraham Hostel propose une ambiance conviviale pour les voyageurs souhaitant rencontrer d’autres visiteurs du monde entier.

2. Tel Aviv: Pour une touche cosmopolite

  • Hôtels de Luxe: Le Hilton Tel Aviv offre une vue panoramique sur la Méditerranée. L’Hotel Rothschild 22 est au cœur de l’une des artères les plus animées de la ville.
  • Hôtels Boutique: The Norman Tel Aviv combine élégance et style art déco. Brown TLV est moderne et branché.
  • Hébergement économique: Florentin House, situé dans le quartier bohème de Florentin, est une option parfaite pour les jeunes voyageurs.

3. Haïfa et la Galilée: Pour une évasion naturelle

  • Hôtels de Luxe: Le Carmel Forest Spa Resort est une retraite idéale pour ceux qui cherchent à se ressourcer dans la nature.
  • Hôtels Boutique: The Efendi Hotel mêle architecture ottomane et palais croisés.
  • Hébergement économique: Fauzi Azar Inn à Nazareth est une auberge de jeunesse magnifiquement restaurée, parfaite pour les voyageurs soucieux de leur budget.

4. La Mer Morte: Pour une détente thérapeutique

  • Hôtels de Luxe: Isrotel Dead Sea Hotel & Spa et le Leonardo Club Hotel Dead Sea offrent une expérience de spa luxueuse avec des soins à base de boue de la Mer Morte.
  • Hébergement économique: HI Ein Gedi Hostel offre un hébergement basique mais confortable.

Conseils pour réserver pendant les hautes fêtes:

  • Réservez à l’avance: La saison des hautes fêtes est l’une des périodes les plus chargées en termes de tourisme en Israël. Il est donc essentiel de réserver votre hébergement plusieurs mois à l’avance.
  • Considérez les locations de vacances: Des plateformes comme Airbnb offrent une variété d’options, des appartements aux villas, pour ceux qui préfèrent un séjour plus intime ou familial.
  • Vérifiez les services offerts: Si vous prévoyez de respecter les traditions des hautes fêtes, comme le jeûne du Yom Kippour, assurez-vous que votre hébergement peut répondre à vos besoins spécifiques.

Se déplacer en Israël pendant la saison des hautes fêtes

La période des hautes fêtes en Israël est unique en ce qui concerne les déplacements. La dynamique de transport change, reflétant le caractère sacré et traditionnel de la saison. Voici ce que vous devez savoir pour naviguer efficacement pendant cette période.

1. Transports publics:

  • Limitations pendant les fêtes: Le service de transports publics, notamment les bus et les trains, cesse généralement ses activités la veille des fêtes et ne reprend qu’après la fin de chaque fête. Par exemple, pour Yom Kippour, tout le pays s’arrête presque, y compris les transports publics.
  • Planification: Si vous comptez sur les transports publics, il est essentiel de planifier à l’avance. Pensez à vérifier les horaires et à organiser vos déplacements en conséquence.

2. Voitures et taxis:

  • Conduite pendant Yom Kippour: La conduite est fortement déconseillée pendant Yom Kippour. Les rues sont pratiquement vides de voitures, et beaucoup en profitent pour marcher ou faire du vélo.
  • Taxis: Bien que rares pendant les jours de fête, certains taxis sont toujours en service. Il est recommandé de réserver à l’avance.

3. Location de vélos:

Avec la réduction du trafic, en particulier pendant Yom Kippour, louer un vélo peut être une excellente façon de se déplacer, en particulier dans les grandes villes comme Tel Aviv.

4. Marche:

Étant donné le caractère sacré de ces jours, beaucoup choisissent de se déplacer à pied, surtout pour se rendre à la synagogue ou visiter la famille.

Que acheter en Israël pendant la saison des hautes fêtes?

Lors de la visite d’Israël pendant la période des hautes fêtes, vous aurez l’occasion d’acheter des objets spécifiques à cette saison et d’autres souvenirs traditionnels du pays. Voici une liste de quelques articles à considérer:

1. Articles religieux et spirituels:

  • Shofar: Instrument de musique fabriqué à partir d’une corne d’animal, généralement celle d’un bélier, utilisé lors des cérémonies de Rosh Hashanah.
  • Tallit: Châle de prière traditionnel juif, souvent acheté comme souvenir ou cadeau spirituel.
  • Livres de prière (Machzor): Ces livres contiennent des prières spécifiques pour Rosh Hashanah et Yom Kippour.

2. Nourriture et délices:

  • Miel: Durant Rosh Hashanah, il est courant de tremper des pommes dans du miel pour symboliser une nouvelle année douce.
  • Vins locaux: Israël a une scène viticole florissante, et un vin israélien peut être un excellent cadeau pour marquer les festivités.
  • Halva et Tehina: Ces délices à base de sésame sont populaires dans tout le pays.

3. Artisanat local:

  • Céramique: De nombreuses villes, comme Safed et Jérusalem, sont réputées pour leur céramique faite à la main, aux motifs souvent inspirés de scènes bibliques ou de paysages locaux.
  • Bijoux: Le quartier artistique de Tel Aviv, Neve Tzedek, ou les rues étroites de la vieille ville de Jérusalem, abritent de nombreux ateliers où les artisans créent des bijoux uniques.

4. Cosmétiques de la Mer Morte:

Les sels et les boues de la Mer Morte sont réputés pour leurs propriétés thérapeutiques. De nombreux produits, des crèmes aux gommages, intègrent ces éléments naturels.

5. Vêtements et textiles:

Des Kippas brodées, des foulards et des chemises traditionnelles peuvent être de merveilleux souvenirs à la fois pratiques et esthétiques.

Lorsque vous faites vos achats, surtout dans les marchés ou les bazars, n’hésitez pas à marchander – c’est souvent une partie attendue et amusante de l’expérience d’achat en Israël. Assurez-vous également d’acheter auprès de commerçants réputés pour garantir la qualité et l’authenticité de vos souvenirs.

Idées d’activités

Lors des hautes fêtes, Israël se transforme en une toile vivante de traditions, de spiritualité et de célébrations. Pour un touriste, c’est le moment idéal pour s’immerger dans la culture locale.

  • Visites guidées: Les villes d’Israël proposent des tours à pied axés sur les traditions des hautes fêtes, offrant des aperçus uniques de la façon dont les communautés locales observent et célèbrent.
  • Ateliers culturels: Plusieurs ateliers abordent des thèmes tels que l’art du souffle du Shofar, la fabrication de pain challah ou l’histoire des hautes fêtes.
  • Nature et randonnée: Profitez de la beauté naturelle d’Israël en visitant des sites tels que le désert du Néguev ou la mer Morte. L’atmosphère spirituelle des hautes fêtes rend ces explorations d’autant plus significatives.

Conseils vestimentaires:

Lors des hautes fêtes, le respect et la modestie sont essentiels, surtout dans les lieux de prière.

  • Synagogues: Pour les hommes, une kippa est souvent nécessaire; si vous n’en avez pas, la synagogue en fournira généralement. Les femmes devraient envisager de porter des jupes ou des robes qui couvrent les genoux et des chemises qui couvrent les épaules.
  • Habillez-vous confortablement: En raison de la chaleur, optez pour des vêtements en coton légers. Cependant, gardez à l’esprit la modestie, surtout dans les quartiers religieux.

Étiquette et comportement:

Durant Yom Kippour, il est respectueux de ne pas manger en public car la majorité des Israéliens jeûnent. Évitez également d’allumer des cigarettes en public.

Rencontres et interactions:
Engagez-vous avec les locaux en participant à des repas communautaires ou en assistant à des services de synagogue. Les Israéliens sont généralement accueillants et apprécient lorsque les visiteurs s’intéressent sincèrement à leurs traditions.

Sécurité et santé:
Israël est sécuritaire, mais soyez conscient des grandes foules, surtout à Jérusalem. Gardez vos objets de valeur en sécurité. Si vous prenez des médicaments, assurez-vous d’en avoir suffisamment, car de nombreuses pharmacies peuvent être fermées pendant les hautes fêtes.

Calendrier des événements:
Outre les célébrations religieuses, de nombreux événements culturels et artistiques ont lieu. Par exemple:

  • Festival du film de Haifa: Si votre visite coïncide avec ce festival, c’est une occasion à ne pas manquer.
  • Concerts et spectacles: Plusieurs concerts en plein air sont organisés, présentant à la fois de la musique traditionnelle et moderne.
  • Marchés spéciaux: De nombreux marchés saisonniers vendent des objets d’artisanat, des aliments et d’autres articles liés aux hautes fêtes.

En conclusion, Israël, pendant les hautes fêtes, offre une expérience unique, combinant la beauté naturelle du pays, sa riche histoire et sa profonde spiritualité. Bien que cela nécessite une certaine préparation et une sensibilité aux traditions, le voyageur sera récompensé par une immersion profonde dans une culture ancienne et toujours vivante. En se joignant aux Israéliens pendant cette période sacrée, on peut non seulement apprendre, mais aussi ressentir la puissance et la profondeur des traditions qui ont façonné ce pays et son peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *